L’isolation thermique à un euro : comment en bénéficier ?

isolation

En France, la plupart des foyers ne peuvent pas profiter d’une meilleure condition d’isolation pour leur logement. Cela est souvent dû au manque de moyen financier et par faute des travaux d’isolation mal réalisés ou vieillissants. C’est bien pour cela que le dispositif d’isolation thermique à 1 euro a été mis en place par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. C’est en fait un programme Pacte Énergie Solidarité ayant pour but de lutter contre la précarité énergétique pour une somme symbolique d’1 euro. Mais pour pouvoir bénéficier de ce programme, il existe certaines conditions d’éligibilité à respecter.

Isolation thermique à 1 euro : fonctionnement

Le programme d’isolation thermique à 1 euro qui est subventionné par l’État n’est pas une aide à proprement dite. Il s’agit plutôt d’une offre commerciale s’appuyant sur le mécanisme des Certificats d’Économie d’Énergie. Adossées par le dispositif de ce dernier, ces offres concernent les propriétaires ou locataires d’une habitation individuelle mal isolée. Il est à noter que les travaux ne sont pas effectués par n’importe quel artisan. Ils sont réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’Environnement) partenaire de la CEE (Certificats d’Économie d’Énergie). Avant l’exécution des travaux, vous aurez le choix entre deux isolants : la laine de verre en rouleaux ou soufflée. C’est le meilleur matériau d’isolant et le moins coûteux. Elle permet de réduire les nuisances sonores, car c’est à la fois un isolant thermique et phonique. Si vous projetez d’effectuer un travail de rénovation de votre comble ou de votre sous-sol, consultez www.batiment-construction-renovation.fr

Isolation thermique à 1 euro : les conditions pour être éligible

Pour pouvoir bénéficier de ce programme d’isolation, vous devez appréhender quelques critères. D’abord, vous devez être propriétaire occupant d’un logement individuel de plus de deux ans. Puis, votre maison doit être dotée d’un comble ou d’un sous-sol dont l’isolation remonte à plus de 15 ans. Notez également que vous devez disposer d’une surface minimum de 30 m — à isoler. Il est exigé que votre habitation ne doive pas se chauffer essentiellement à l’électricité. Ensuite, ce dispositif exige que vous ayez un revenu fiscal en dessous du seuil fixé par les impôts. Si vous excédez les plafonds vous permettant de bénéficier de l’isolation thermique à 1 euro, vous pouvez faire appel à d’autres aides pour votre projet de rénovation. Sachez que plus les habitants du foyer sont nombreux, plus les plafonds augmentent. Il est à noter que même si ce programme n’a pas de limite de surface, seules les 50 m — sont à 1 euro. Au-delà de cette surface, vous aurez donc à payer 14 euros par m². Il est également à savoir qu’il existe une isolation thermique par l’extérieur qui concerne certains éléments de construction à caractère technique comme l’ascenseur habitation, etc.

Ce qu’il faut faire pour pouvoir bénéficier du programme d’isolation à 1 euro

D’après l’obligation imposée, c’est aux professionnels de se rendre aux particuliers pour les CEE. Ainsi, il vaut mieux être à l’initiative de la démarche afin de l’escompter et se méfier des pièges. Si vous réalisez des devis pour vos travaux, là vous faites sujet à votre intérêt à bénéficier des CEE par le biais des artisans contactés. Par contre, si vous souhaitez effectuer les travaux par vous-même, c’est à vous de dénicher les enseignes qui appartiennent au dispositif.

Pour profiter d’une CEE et bénéficier de l’isolation thermique à 1 euro, il est important de suivre quelques étapes. À savoir, vous devez d’abord remplir le formulaire d’éligibilité. Puis, validez votre éligibilité par l’organisme sans oublier de signer le contrat CEE. Dès que ces procédures sont effectuées, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE. Enfin, retournez les documents à la CEE dans les délais convenus selon le contrat.

Isolation thermique à 1 euro : comment reconnaître les pièges ?

Il existe certainement des gens qui pensent que l’isolation thermique à 1 euro est une arnaque. Détrompez-vous, elle n’en est pas une. Pourtant, elle semble être un marché juteux et n’est pas épargnée des gens malhonnêtes. Ainsi, il faut reconnaître un travail honnête pour éviter d’être piégé. À savoir, un vrai professionnel doit d’abord effectuer une visite technique avant l’intervention afin de découvrir le chantier. Puis, il doit faire une certaine vérification de la pose de l’isolation préexistante s’il y en a. Il ne doit pas non plus négliger les coins difficiles d’accès. Si ces derniers sont mal traités, cela entraîne une rupture d’isolation par où la chaleur s’échappe. Puis, si ces intervenants vous proposent de financer l’opération par le biais d’un prêt en vous promettant de vous rembourser après le chantier, épargnez-vous d’eux, ce ne sont que des malfaiteurs. Enfin, puisque le programme exige que les travaux doivent être effectués par un professionnel de la RGE, n’hésitez pas de vérifier la validité de cet agrément sur l’annuaire des membres de la RGE. Généralement, cela doit s’afficher sur son camion.

Projet d’aménagement : faire appel à un professionnel
Besoin d’installer de nouvelles fenêtres chez vous à Montpellier ?