Sur-mesure ou de série

La valeur ajoutée de l’escalier

L’escalier contribue en grande part à la réussite de l’agencement intérieur et extérieur.

 

Escaliers

Sous les feux de la rampe

De sa forme, de sa matière, du choix de chacun de ses composants dépend l’originalité de cette construction architecturale si particulière.

Droit, hélicoïdal, à l’anglaise…

L’escalier est une pièce maîtresse en soi. Il peut être central ou s’adapter à un espace restreint de la pièce. Il prend des allures contemporaines ou futuristes ou se cantonne à la forme droite traditionnelle selon l’effet recherché et selon le budget.

L’influence des essences

Si le chêne remporte toujours un franc succès, d’autres essences comme le hêtre, le frêne, le sapin apportent de nouvelles tonalités dans des effets plus clairs. A l’opposé, de l’iroko, bois exotique, émanent d’étonnantes notes brunes particulièrement esthétiques.

Priorité aux détails

Le choix du poteau d’arrivée, des balustres, de la présence ou non des contremarches donne le « La ». Droit, marine, galbé, il peut être en inox ou en fer avec des inserts en alu. Ronde, courbée, carrée, la main courante diffère selon le matériau : bois, inox ou métal ? Restent à décider si les barreaux restent séparés ou jouent la continuité avec un remplissage de verre ou de métal.